Corsica Cristiana

Contradictions

15 Mars 2021, 09:30am

Corsica Cristiana, on le sait, s’est donné comme règle de se montrer toujours docile aux messages venus d’en haut. D’en haut ne peut en effet tomber que la Vérité. Pourquoi tant d’efforts pour la chercher, alors qu’elle nous est donnée ? De plus, c’est le seul moyen de créer la paix entre les citoyens. Si tout le monde faisait comme nous, l’harmonie sociale serait assurée. Hélas, il n’en est rien et la planète est livrée à la cacophonie et à la guerre.                                                          
Nous sommes en proie au monstre appelé Opinion, Triste spectacle :  En politique la Démocratie - le pouvoir du peuple selon l’étymologie - est célébrée en paroles autant que méprisée en actes. L’égalité est sa devise et le fossé entre pauvres et riches s’élargit chaque jour,le "Peuple Souverain" élit librement ses représentants et une "élite" , restreinte autant que mystérieuse, décide à sa place. Les média s’indignent devant les vices qui souillent l’humanité et ils les favorisent en flattant les instincts les plus pervers, les "grands de ce monde" font la morale aux autres et donnent l’exemple de la turpitude, on voue aux gémonies les racistes blancs et on baise les babouches des racistes noirs, on dit que le sexe n’existe pas et on exaspère la guerre entre les sexes, on tient la vie pour le bien le plus précieux et on fait grande consommation de fœtus humains, les grandes puissances prêchent le désarmement et elles vendent des armes à foison, on porte aux nues la dignité humaine, et on vit comme des cochons au nom de cette dignité, on prône le partage, et on affame ´des peuples entiers, on exalte la liberté d’expression, et on met en prison ceux qui la pratiquent, on dit qu’il faut se confiner pour emprisonner le virus, et qu’il faut se déconfiner pour que la chaleur du printemps le tue, on proclame les "Droits de l’Homme" , et on les restreint de plus en plus. Cette liste n’est pas exhaustive et le lecteur n’aura aucune peine à l’allonger.. Toujours la thèse enfante l’antithèse, et les deux sont incapables d’engendrer la synthèse.
Que dire, que faire ?  Nous ne pouvons vivre toujours écartelés. La solution serait -elle de sortir de l’humanité ? De créer une espèce nouvelle, qui serait à la nôtre ce que l’homme est au singe ? Créer un peuple de Dieux ? Hélas ! Ce peuple a déjà existé : C’est l’Olympe des Grecs. Et que faisaient les Immortels, sinon se chamailler pour des riens et regretter de n’être pas des hommes ? Alors ferons-nous sauter la planète à coups de bombes atomiques, pour entrer dans le nirvâna ? Ou supprimerons-nous les hommes pour les sauver ? Mais voici qu’un philosophe nous apprend que nous sommes éternels, et qu’une fois nés nous ne pouvons plus mourir. Que faire alors,sinon nous taire ?  Eh bien !  Nous nous taisons.




Mentions légales