Corsica Cristiana

Opinion du Dalai Lama sur les migrants :

30 Septembre 2018, 08:00am

Publié par Corsica Cristiana

« Quand nous regardons le visage de chaque réfugié, surtout ceux des enfants et des femmes, nous ressentons leur souffrance, et un être humain qui a de meilleures conditions de vie a la responsabilité de les aider. Mais d’un autre côté, il y en a trop à présent, en Europe. L’Allemagne en particulier ne peut pas devenir un pays arabe. L’Allemagne est l’Allemagne. Il y en a tant que cela devient difficile sur le plan pratique. Et, sur le plan moral, je trouve aussi que ces réfugiés ne devraient être accueillis que provisoirement. L’objectif devrait être qu’ils retournent dans leur pays d’origine et aident à reconstruire leur pays ».
A « Corsica cristiana » nous ne disons pas autre chose. Notre modèle de charité est celui du Bon Samaritain : secourir le pauvre, le déshérité, le suppliant -, le soigner, par une amitié personnelle, et non administrative, (non pour obéir à une loi, mais par un élan du cœur, fût-ce en débordant la loi. Et, une fois ce « frère humain » réconforté, le renvoyer là où il sera mieux que partout ailleurs : chez lui. C’est d’ailleurs son désir le plus profond : cette famille, accueillie récemment dans un village de Corse, quand on lui demanda quel était leur vœu le plus cher, répondit : « rentrer chez nous. »
Les pays occidentaux, dont les racines sont chrétiennes, s’honoreraient en organisant une Croisade (au vrai sens du terme : non pour contraindre quiconque à adopter la foi chrétienne, mais pour faire, par la force, régner la Justice ! Car de quel droit ces malheureux ont-ils été expulsés de chez eux ? Les Européens, avec les Américains, ont, avec leur formidable armement, tous les moyens d’imposer le règne du Droit. Mais ils ne veulent pas le faire. Et nous voyons bien pourquoi.

Mentions légales